Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1595 offres de formation
Lancer une recherche

Conseils Formation

Les formations par métier
Le CPF (Compte Personnel de Formation) a remplacé le DIF au 1er janvier 2015. Pour en savoir plus sur ce dispositif, lisez notre article dédié au CPF. Le Droit Individuel à la Formation permet à chaque salarié de bénéficier d'un crédit d'heure de formation. Il favorise l'évolution professionnelle ou même la reconversion. 
L'habilitation au plomb
Cette formation est obligatoire pour de nombreux corps de métiers du BTP qui peuvent être confrontés au plomb présent dans les peintures lors de travaux de rénovation en lien avec le traitement d’un matériau ou d’un revêtement qui en contient. L’habilitation plomb permet aux professionnels d’être sensibilisés aux risques d’émissions de poussières de plomb qui sont toxiques et d’exercer leur métier en connaissance de cause, elle est nécessaire pour postuler à certaines offres d'emploi de plombier.
L'habilitation à la conduite d'engins de chantier
Pour pouvoir conduire des engins de chantier, les professionnels du BTP ont besoin d'obtenir une autorisation préalable de l’employeur. Pour cela, le futur conducteur d’engins de chantier doit suivre la formation adéquate à l’issue de laquelle il pourra présenter son certificat d’aptitude qui peut être demandée dans certains jobs.
Modèle d’autorisation de conduite d’engins de chantier
Après une formation à la conduite d'engins de chantiers, vous disposerez d'une habilitation dont le modèle d'autorisation à la conduite d'engins de chantier est ci-dessous.
L'habilitation photovoltaïque
Les panneaux photovoltaïques sont des équipements lourds dont l’installation est réglementée. Si l’autoconsommation est une source d’énergie qui attire de plus en plus, son installation s’apprend et ne se fait qu’avec une habilitation BP photovoltaïque. La formation vise à faire reconnaître la présence de risques liés aux branchements électriques de ce genre d’installation et comment mettre en place les moyens de prévention nécessaires. Il s’agit également, pour les professionnels, de savoir comment réagir en cas d’accident, etc.
L'habilitation au travail en hauteur
Le travail en hauteur peut toucher de nombreux métiers dont la loi ne fournit aucune liste. L’évaluation des risques des professionnels revient donc à l’employeur et c’est à lui que revient la décision de faire passer les habilitations à ses employés. L’habilitation travail en hauteur permet de sensibiliser et de former les professionnels aux risques de chute depuis des chantiers où leur intervention se fait en hauteur. Il s’agit de donner aux professionnels tous les atouts possibles afin de limiter au maximum les accidents.
L'habilitation amiante
L’amiante présente de réels risques pour la santé. A ce titre, les articles R4412-114 et R4412-139 du Code du Travail prévoient et imposent une formation amiante pour nombre de personnes pouvant y être exposées. Sont ainsi concernés certains professionnels travaillant sur des chantiers où l’émission de fibres d’amiante peut se déclencher et les diagnostiqueurs. Ces professionnels doivent alors disposer de l’habilitation amiante.
L'habilitation au gaz
La responsabilité de l’employeur est engagée dans une entreprise, vis-à-vis de ses salariés. Son obligation concerne aussi bien leur sécurité que leur santé. Dans ce cadre-là, il est important que l’évaluation des risques professionnels soit correctement faite afin que les salariés obtiennent les habilitations dont ils ont besoin pour travailler dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit d’une démarche de prévention qui permet de réduire les accidents du travail.
Comment se former au travail en hauteur
Les risques professionnels englobent le travail en hauteur pour bon nombre des métiers du BTP. Si de nombreuses professions sont concernées par cette caractéristique au quotidien, aucune liste n’est fixée réglementairement par un texte de loi. Au sein d’une entreprise, il relève donc de la responsabilité de l’employeur de déterminer les postes nécessitant une formation au travail en hauteur dans son entreprise. Un jeune apprenti ou un professionnel souhaitant se reconvertir à un autre métier peut tout à fait choisir de se former au travail en hauteur, voici comment il doit procéder.
Comment se former au permis de feu
Le permis feu ne fait pas référence à la sécurité incendie mais concerne les travaux réalisés par points chauds. Afin de pouvoir les effectuer, il est indispensable, avant tout chantier, d’élaborer un document de sécurité appelé le permis feu. La formation correspondante permet donc d’apprendre les bases fondamentales à la conception de ce document.


lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-