1594 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir chef de chantier

Comment devenir chef de chantier

Vous travaillez déjà dans le BTP et vous souhaitez vous reconvertir au métier de chef de chantier ? Vous exercez déjà ce métier mais aimeriez suivre quelques formations pour vous perfectionner dans certains domaines ? 

Gestion et encadrement des équipes sont le quotidien de la profession. Pour assurer un suivi de chantier efficace dans les meilleures conditions, suivre quelques jours de formation pour mettre à niveau ses compétences ou apprendre à mieux gérer son équipe peut également être bénéfique en termes d’employabilité. Il est aussi possible de suivre une formation qualifiante et/ou diplômante pour se reconvertir au métier de chef de chantier, un métier qui requiert certaines qualités indispensables, que voici, ainsi qu’une liste thématiques de formation pouvant être envisagées.
 

Les qualités nécessaires

Dans le domaine du BTP, le rôle du chef de chantier est incontournable. C’est lui qui coordonne les équipes pour mener à bien la réalisation de l’ouvrage. Pour cela, le chef de chantier a besoin de posséder un certain nombre de compétences en termes de gestion d’une équipe afin que les projets puissent être menés à bien.
 
Pour cela, il possède un bon sens relationnel. Un charisme naturel est également essentiel pour se faire respecter. Il doit avoir les capacités de rationaliser et d’optimiser le travail des équipes pour la meilleure productivité possible. Il connaît donc parfaitement tous les différents domaines de la construction et possède les connaissances techniques relatives.
Il a le sens des responsabilités, puisque la qualité de la réalisation du chantier est à sa charge. Travailler en extérieur ne doit lui poser aucun problème, puisqu’il est quasiment en permanence sur le terrain.
 

Le rôle du chef de chantier

Les tâches du chef de chantier peuvent varier selon la taille du projet. En effet sur un très gros chantier, il travaille en équipe avec d’autres chefs de chantier et ne gère qu’une partie des travaux. Alors que sur de plus petits projets, il sera amené à diriger la totalité des travaux. Dans tous les cas, il assiste le conducteur de travaux avec la gestion du personnel et la vérification des divers approvisionnements en matériaux, en machines, etc., dans le contrôle de la mise en place du chantier, etc.
 
En journée, il reste présent sur le chantier à tout moment en coordonnant les équipes en fonction des plans relatifs au projet. Ces équipes se composent des différents corps de métiers du BTP. Leur présence sur le chantier peut être successive ou simultanée selon les possibilités et les délais impartis. Raison pour laquelle il doit être un bon gestionnaire, puisque c’est lui qui estime les besoins de mains d’oeuvre (en nombre de personnes et en temps de travail), la quantité de matériel nécessaire, etc. Il est le garant de la livraison du chantier dans les temps et du respect des règles de sécurité des différents corps de métiers, ainsi que de l’hygiène.
En fin de journée, le chef de chantier doit s'occuper de rédiger des comptes-rendus, préparer les réunions de chantier, etc.
 

Le salaire et les débouchés

Un chef de chantier travaille au sein d’une entreprise de BTP. Il peut également exercer comme cadre technico-commercial dans une grande entreprise puisqu’il est formé à la gestion administrative.
 
Pour le salaire brut initial du début de votre nouvelle carrière, comptez 28 000 € par an. Ensuite, le salaire évoluera de la manière suivante :
  • 31 000 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 34 000 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 38 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
Après avoir exercé pendant plusieurs années, une évolution de carrière sera envisageable, le chef de chantier pourra devenir chef de chantier principal, puis conducteur de travaux. Vers la fin de sa carrière, il pourra devenir directeur de travaux.
 

Quelle formation pour se former ou se reconvertir ?

Au cours de sa carrière, le chef de chantier peut avoir besoin de se perfectionner dans certains domaines, que ce soit dans le but de mettre à jour ses compétences ou de se spécialiser dans un domaine. Cela peut également être un atout en cas de recherche d’emploi lorsque le chef de chantier souhaite changer d’entreprise. Raison pour laquelle il existe de nombreuses formations courtes et longues permettant de l’accompagner dans la manière :
  • de professionnaliser son encadrement du chantier, des équipes, etc. ;
  • d'accueillir de nouvelles personnes au sein de l’équipe selon leur statut (stagiaire, apprenti, employé, etc.) ;
  • de mieux gérer l'organisation et le rendement des réunions de chantier ;
  • d’optimiser la productivité ;
  • de sensibiliser les équipes au développement durable et aux bonnes pratiques à intégrer pour protéger l’environnement ;
  • d’entretenir ses connaissances quant au cadre réglementaire en matière de sécurité sur le chantier qui évolue régulièrement ;
  • de savoir comment gérer les conflits entre collègues, avec le client, avec un fournisseur, etc.
 
Le chef de chantier peut également suivre une formation dans le but de se spécialiser dans une certaines catégorie de travaux, comme :
  • la rénovation ;
  • le gros oeuvre ;
  • etc.
A voir : formation de chef de chantier sur Batiactu !

lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-