Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1202 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir technicien de maintenance en génie climatique

Comment devenir technicien de maintenance en génie climatique

Pour améliorer vos compétences ou maîtriser de nouvelles connaissances ou encore pour vous reconvertir au métier de technicien de maintenance en génie climatique, il existe un certain nombre de formations plus ou moins longues qu’il est possible de suivre. 


Les qualités du technicien de maintenance en génie climatique

Efficace et réactif, le technicien de maintenance en génie climatique doit être en mesure de fournir une véritable solution le plus rapidement possible aux clients dont il vient dépanner les équipements. Dynamique et mobile, il se déplace là où les clients ont besoin de lui. Il doit également être autonome et posséder un bon relationnel.
Sa capacité d’analyse et son esprit de synthèse sont également ses atouts. Inventif, il aime devoir chercher des solutions aux problèmes. Rigoureux et méthodique, il aime travailler de ses mains et exercer ses missions seul ou en équipe. La patience est également de mise, puisque les solutions aux problèmes auxquels il fait face ne sont pas toujours simples à résoudre et il lui faut parfois du temps avant de trouver la source du problème.
Son emploi du temps est rarement fixé à l’avance et c’est davantage les appels des clients et les urgences à traiter qui le définissent. Il endosse également un rôle de conseiller auprès des clients et est en capacité d’apporter des suggestions pour utiliser les installations au meilleur de leur rendement.
Sa polyvalence de compétences est également nécessaire puisqu’il doit aussi bien posséder des compétences dans les domaines mécaniques et hydrauliques qu’en termes d’énergies thermiques, d’automatismes, de résistance des matériaux, d’électrotechnique appliquée, etc.
 

Le rôle du technicien de maintenance en génie climatique

Le technicien de maintenance en génie climatique se charge des différents appareils de chauffage, de climatisation et de ventilation dans tous types de bâtiments. Le confort et l’ambiance d’un espace est donc de son ressort puisque c’est son expertise qui va permettre d’obtenir la température souhaitée dans une pièce. Il se charge également de la qualité de l’air. Son rôle consiste principalement à l’entretien, la maintenance et le dépannage des équipements sur lesquels il intervient.
 
Le technicien de maintenance en génie climatique intervient aussi bien dans des habitations que dans les bureaux d’une entreprise, les écoles, les commerces, etc. En effet, ses clients peuvent tout aussi bien être des particuliers, que des administrations ou des commerces.
La mobilité est de mise pour exercer ce poste, en effet, le technicien de maintenance en génie civil, selon son poste, peut très bien être assigné à une zone géographique ou bien à une entreprise de très grande taille. Encore une fois, selon son poste ou selon l’entreprise pour laquelle il travaille, le technicien de maintenance en génie civil peut éventuellement travailler avec une équipe d’agents de maintenance. Il peut également les encadrer. Son supérieur hiérarchique peut être un responsable d’agence, un ingénieur, voire le chef de l’entreprise, cela dépend de la taille de l’entreprise.
 

Le salaire et les débouchés

Le technicien de maintenance en génie climatique travaille au sein d’entreprises de services qui s’occupent de l’exploitation et de la maintenance des équipements, mais aussi dans les entreprises de BTP.
 
Pour le salaire brut initial du début de votre nouvelle carrière, comptez 26 000 € par an. Ensuite, le salaire évoluera de la manière suivante :
  • 28 600 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 31 200 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 35 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
Une évolution de carrière sera également envisageable après plusieurs années de pratique : le technicien en maintenance climatique pourra devenir chef de chantier ou responsable de secteur, moyennant une mise à jour de ses compétences.
 

Quelle formation pour se former ou se reconvertir ?

En fonction de votre cursus scolaire et de l’expérience que vous avez acquise depuis, il est possible de suivre un certain nombre de formations plus ou moins courtes qui vous permettront de vous reconvertir au métier de technicien de maintenance en génie civile ou de parfaire vos connaissances, valider de nouveaux acquis ou compétences si vous exercez déjà le métier.
En formation initiale, il est possible de suivre des bacs professionnels qui forment directement au métier. BTS et DUT sont également envisageables.
 
Pour une reconversion ou pour une mise à jour des compétences, il est possible de :
  • se spécialiser dans la réhabilitation de certaines machines ;
  • se spécialiser dans la maintenance corrective de certains équipements complexes ;
  • se former aux connaissances techniques spécifiques à la climatisation, au chauffage, aux énergies renouvelables, etc. ;
  • obtenir une attestation d’aptitude pour l’utilisation des fluides frigorigènes ;
  • suivre une formation longue qui forme entièrement au métier pour une reconversion ;
  • suivre des parcours personnalisés en fonction de vos besoins.
lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-