1594 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir ingénieur en génie civil

Comment devenir ingénieur en génie civil

Si vous travaillez dans le secteur du BTP et êtes intéressés pour vous reconvertir au métier d’ingénieur en génie civil ou si vous voulez simplement suivre une formation pour vous spécialiser dans une branche qui vous fait défaut, voici quelques renseignements qui pourront vous être utiles pour mieux connaître les qualités nécessaires pour exercer le métier, le rôle de l’ingénieur en génie civil dans le secteurs du BTP et quelques idées de formation.


Les qualités nécessaires

Pour exercer son métier, l’ingénieur en génie civil doit tout autant posséder des qualités humaines que techniques. En effet, un bon relationnel et une réelle intuitivité pour échanger sont nécessaires. Au sein d’une équipe, l’ingénieur en génie civil ne travaille jamais seul mais toujours à plusieurs. Il ne s’agit pas forcément de collègues directs. Ces co-équipiers peuvent être des ouvriers, des conducteurs de travaux, des architectes, des bureaux de contrôle, des sous-traitants, etc.
 
Ce ne sont pas les seuls qualités dont il a besoin. L’ingénieur en génie civil possède également une créativité développée qu’il utilise avec des compétences techniques importantes dans son domaine d’activité pour mener à bien ses missions.
Polyvalent et organisé, l’ingénieur en génie civil a un esprit pratique qui lui permet de travailler sur plusieurs projets simultanément sans en négliger aucun. Pour cela, il doit aussi faire preuve d’une grande adaptabilité. Il se déplace beaucoup, il doit donc aimer être mobile.
L’ingénieur en génie civil ne doit pas, non plus, négliger ses connaissances dans les secteurs politiques, économiques et sociaux concernant les divers environnements sur lesquels il travaille, afin de proposer des solutions adaptées à chaque projet individuellement.
 

Le rôle de l’ingénieur en génie civil

L’ingénieur en génie civil est présent sur un chantier de l’obtention de l’appel d’offre à la livraison de l’ouvrage. Il suit ainsi l’ensemble des chantiers sur lesquels il travaille de A à Z. Il s’occupe de la conception et de la construction de nouveaux édifices ou de la réhabilitation de certaines infrastructures. Plus précisément son rôle est d’être un véritable maître d’oeuvre, aussi bien pour des maisons que pour des ponts, des immeubles, des aéroports, des pistes cyclables, des voies ferrées, des barrages, etc.
L’ingénieur en génie civil intervient à toutes les phases du chantier : au moment du chiffrage de l’ouvrage, de son évaluation technique, etc. C’est lui qui s’assure de la faisabilité du chantier et propose des solutions à la fois pérennes et sécurisées pour que celui-ci s’effectue dans le respect de l’environnement avec les technologies adéquates. T
 
L’étude complète du projet en amont de celui-ci est réalisée par l’ingénieur en génie civil dès que la commande est passée par un client. Lors de cette phase d’étude, son rôle est de considérer tous les cas de figure pour essayer de déterminer l’ensemble des conséquences prévisibles, suite à la construction, vis-à-vis de l’environnement, mais pas que. Il s’agit également d’étudier la zone géographique concernée et de vérifier quelles conséquences sont à prévoir économiquement mais aussi par rapport à l’habitat. Pour cela, il doit notamment mener des analyses sur le terrain. Il réalise donc des relevés géologiques et topographiques. Ces derniers lui permettront de déterminer si le projet est faisable ou non.
Si la réponse est oui, alors il commence la phase de calculs et de simulations qui lui permettront de proposer une réponse à l’appel d’offres. Il sera ensuite en mesure de choisir des sous-traitants pour effectuer le chantier.
 

Le salaire et les débouchés

L’ingénieur en génie civil travaille généralement pour une grande entreprise de BTP, mais aussi pour des fournisseurs en énergie, ou encore d’un des bureaux d’ingénieurs conseils, etc. C’est un métier qui peut également être exercé dans des collectivités territoriales ou administrations publiques, au sein du service technique de ces dernières. Il ne faut pas non plus exclure les possibilités d’enseignement et de recherche que des formations pour devenir ingénieur en génie civil permettent aussi.
 
Pour le salaire brut initial du début de votre nouvelle carrière, comptez 39 000 € par an. Ensuite, le salaire évoluera de la manière suivante :
  • 43 000 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 47 000 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 52 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
Une évolution de carrière sera également envisageable après plusieurs années de pratique.
Trouvez votre futur poste avec Batiactu.
 

Quelle formation ?

Si de nombreuses formations initiales forment les ingénieurs civils jusqu’au Bac+5, les classes préparatoires et les grandes écoles d'ingénieurs ne sont pas à écarter. Si vous exercez depuis plusieurs années dans le secteur du BTP et que vous souhaitez vous reconvertir au métier d’ingénieur en génie civil, il est aussi possible de suivre des formations plus courtes pour compléter vos compétences. Si votre métier actuel est déjà celui d'ingénieur en génie civil, vous pouvez également être intéressé par une remise à niveau de compétences et de connaissances qui évoluent régulièrement, surtout si vous exercez ce métier depuis de longues années.
 
Si tel est votre cas, voici quelques thématiques qui pourraient vous intéresser :
  • la sécurité chantier : pour maîtriser les réglementations et obligations en vigueur afin d’améliorer la prévention des risques ;
  • apprendre à organiser des réunions efficaces ;
  • s’initier à la géologie et aux risques du sol ;
  • apprendre à rédiger le compte-rendu de la visite d'inspection des ouvrages d'art en béton armé ;
  • apprendre des techniques efficaces et productives de management.

lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-