Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1129 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir décorateur d’intérieur

Comment devenir décorateur d’intérieur

Pour styliser les aménagements intérieurs d’un logement ou de tout autre type de bâtiment, le décorateur d’intérieur peut suivre des formations courtes et des formations longues pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier tout en continuant à suivre les nouvelles tendances tout au long de sa carrière. Les formations courtes sont accessibles à tout professionnel du BTP souhaitant acquérir des connaissances complémentaires pour mieux valoriser les espaces et intégrer les différents éléments du bâti. Voici toutes les thématiques de formation à envisager pour devenir décorateur d’intérieur ou se reconvertir à ce métier d’avenir.

Les qualités nécessaires

Le décorateur d’intérieur, ou designer d’intérieur, doit faire preuve d’un excellent relationnel et être doué d’un esprit à la fois méthodique et pédagogique. Son rôle est d’appréhender les besoins et les envies de ses clients tout en les conseillant au mieux. Le décorateur d’intérieur propose des solutions pertinentes permettant d’optimiser les espaces intérieurs avec harmonie.
 
Le travail du décorateur d’intérieur est profondément différent de celui de l'architecte d’intérieur. Son rôle n’est pas de propose des travaux de construction et de rénovation. Le décorateur d’intérieur doit réussir à trouver le meilleur aménagement au sein d’un espace qui existe déjà et sans qu’il ne soit nécessaire de réaliser des travaux supplémentaires. Toutefois, pour certains projets, le designer d’intérieur peut être amené à travailler en étroite collaboration avec un architecte d’intérieur, dès lors que des travaux importants doivent être réalisés. Dans d’autres cas, il sera amené à travailler avec des artisans comme des menuisiers, des tapissiers ou encore des peintres.
 
Dynamique et mobile, le décorateur d’intérieur se déplace donc chez ses clients pour observer les caractéristiques des pièces qu’il doit aménager. De nature curieuse, le décorateur d’intérieur s’intéresse aux dernières tendances et se tient informé des évolutions du marché afin d’avoir une solide connaissance de l’univers de la décoration. Doué d’un sens de la négociation il doit avoir le sens du contact et être à l’écoute tout en sachant être persuasif et créatif. Le décorateur d’intérieur maîtrise également des notions en urbanisme et en architecture.
 

Le rôle du décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur est une personne à l’écoute des clients disposant d’un bagage de connaissances important dans le domaine de la décoration et des espaces à aménager. On lui impose souvent un budget qu’il ne doit pas dépasser tout en proposant une solution adaptée au client. Il peut s’agir d’un particulier comme d’une entreprise.
 
Le décorateur d’intérieur doit savoir réaliser des croquis avec des plans d’implantation en 2D et en 3D afin que le client puisse se projeter dans l’espace qui va être aménagé. Le designer se charge également de proposer des échantillons de matière et des nuanciers afin que le client puisse choisir des matériaux et des coloris qui lui plaisent. Le décorateur d’intérieur se charge de l’estimation des coûts d’un tel aménagement, de compétences artistiques ne sont donc pas suffisantes pour exercer ce métier.
 

Le salaire et les débouchés

Pour commencer sa carrière, le décorateur d’intérieur peut travailler au sein d’une agence de conseils en décoration. Après quelques années d’expérience, il n’est pas rare qu’un décorateur d’intérieur se mette à son compte.
 
Au démarrage de sa carrière, le décorateur d’intérieur touche un salaire brut initial correspondant environ à 24 000 € par an. Plus il acquiert de l’expérience, plus il travaille sur des projets importants et son salaire augmente. Il peut espérer toucher :
  • 29 000 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 34 000 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 48 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
L’évolution de carrière du décorateur d’intérieur se traduit notamment par les projets sur lesquels il est amené à travailler. En effet, plus il acquiert de l’expérience, plus il peut travailler sur des projets intéressants et importants. Après plusieurs années en tant que salarié, certains décorateurs d’intérieur disposent de l’expérience nécessaire pour ouvrir leur propre cabinet.
 

Quelle formation pour se former ou se reconvertir ?

Pour suivre un cursus traditionnel et devenir décorateur d’intérieur, il est possible de suivre différentes formations longues dans les arts appliqués ou les beaux-arts notamment. Un niveau Bac+5 sera généralement demandé, avec une formation continue commençant par Bac+2 avec un BTS design d’espace ou l’obtention d’un Diplôme des métiers d'art (DMA) en décor architectural ou en arts de l’habitat.
 
Au niveau Bac+3 l’apprenti décorateur d’intérieur pourra suivre plusieurs cursus, parmi lesquels :
  • le Diplôme national d’art (DNA) ;
  • le Diplôme national d'arts et techniques (DNAT) design d'espace ;
  • le Décorateur-conseil d’intérieur (ESAIL) ;
  • le Diplôme national d'arts plastiques (DNAP) design, etc.
 
Ensuite, pour un niveau Bac+4, le futur décorateur d’intérieur peut obtenir :
  • le Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) architecture intérieure et création de modèles ;
  • ou le DSAA créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement.
 
Enfin, au niveau Bac+5, il est possible d’obtenir l’un des diplômes suivants :
  • un Diplôme spécialisé en architecture d'intérieur ;
  • un Diplôme national supérieur d'expression plastique (DNSEP) design, etc.
 
Il existe également un certain nombre de formations courtes permettant aux décorateurs d’intérieur de se spécialiser ou de se perfectionner. Certaines formations courtes permettent à des professionnels du BTP de tout secteur d’activité de se sensibiliser à l’aménagement d’intérieur afin de penser à la valorisation de l’espace lors des travaux qu’ils sont amenés à réaliser dans le cadre de leurs fonctions.
lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-