Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1129 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir dessinateur-projeteur

Comment devenir dessinateur-projeteur

Suivre quelques jours de formation pour une mise à niveau des compétences permet au dessinateur-projeteur d’avoir un profil plus attractif pour les recruteurs. Qu’il s’agisse de devenir dessinateur-projeteur ou de se reconvertir à ce métier, nous vous proposons de nombreuses formations courtes et longues pour vous aider à maîtriser les bases du métier et à vous perfectionner dans certains domaines comme les logiciels de CAO et de DAO.

Les qualités nécessaires

Afin de pouvoir modéliser les bâtiments d’un projet de construction ou de rénovation ou tout autre type d’infrastructure, le dessinateur-projeteur doit maîtriser l’outil informatique et les différents logiciels lui permettant d’effectuer des maquettes numériques. Malgré la maîtrise des logiciels de CAO et de DAO qui est aujourd’hui essentielle à l’exercice de ses fonctions, le dessinateur-projeteur doit également être en mesure de réaliser des croquis et des dessins à la main. Parmi les autres logiciels qu’il doit être capable d’utiliser, il est notamment question d’AutoCAD et de SolidWorks.
En plus de ces compétences techniques, les recruteurs seront intéressés par ces qualités relationnelles. En effet, le dessinateur-projeteur doit coordonner différents acteurs du chantier et peut encadrer une équipe. Une fois ces plans réalisés, il sera amené à échanger avec le client.
Rigueur et précision sont de mises pour la réalisation des plans de chantier. Un esprit méthodique et organisé est nécessaire pour que les croquis et les dessins ne soient pas créatifs, mais fidèles aux besoins du chantier.
 

Le rôle du dessinateur-projeteur

Le dessinateur-projeteur a pour activité la transcription de la vision du projet par les architectes et les ingénieurs quant à la conception d’un projet auprès du maître d’oeuvre et de son équipe. Pour cela, il effectue des plans détaillés de la future construction, ainsi que des croquis et des dessins qui aident les autres intervenants à réaliser un cahier des charges précis. Les nouvelles technologies le poussent de plus en plus à réaliser des plans 3D sur ordinateur à l’aide de logiciels qui l’assistent dans ses missions.
 
Cette nouvelle technique est communément appelée BIM (Building Information Modeling). Ce terme désigne des maquettes numériques prenant en compte toutes les données techniques du projet de construction ou de rénovation. Les plans qu’ils réalisent peuvent évoluer au cours du chantier et le dessinateur-projeteur est souvent amené à actualiser ses plans. Ainsi, son travail ne se cantonne pas à l’étude préalable du chantier et il peut être amené à intervenir tout au long de celui-ci. Son expertise peut également être utile pour des projets de déconstruction.
 
La mission du dessinateur-projeteur se place ainsi en amont des travaux, pendant l’étude du projet. Il se base sur les éléments que lui envoient les bureaux d’études et les ingénieurs travaillant sur le projet. L’exercice de ses fonctions implique une étroite collaboration avec l’architecte.
 

Quelle formation pour se former ou se reconvertir ?

Il existe de nombreuses formations courtes et de formations longues pour devenir dessinateur-projeteur. Des formations aux logiciels de dessin assisté peuvent permettre au dessinateur-projeteur de mettre ses compétences à jour et ainsi garder un profil attrayant pour les entreprises du BTP.
 
Nous avons notamment des thématiques de formations longues qui vous permettront de devenir dessinateur-projeteur ou vous reconvertir à ce métier :  
  • une formation de dessinateur projeteur en conception de produits industriels
  • une formation spécialisée pour les dessinateurs d’étude sur Autocad 2019
  • etc.
Pour ces différentes formations, il est possible de suivre des formations d’initiation, de perfection ou d’approfondissement.
 
Voici les principales thématiques auxquelles vous devez vous intéresser pour devenir dessinateur-projeteur et acquérir les compétences nécessaires :
  • la construction mécanique avec des logiciels de CAO et DAO ;
  • les différents processus de fabrication ;
  • les automatismes industriels ;
  • les études de coûts ;
  • les différents systèmes de production en entreprise ;
  • le dessin de prototype ;
  • la mécanique appliquée ;
  • les essais de produits, etc.
 

Le salaire et les débouchés

Le dessinateur-projeteur travaille généralement pour un bureau d’études. Selon l’ampleur des travaux, il pourra travailler comme seul dessinateur-projeteur sur un chantier ou être entouré par d’autres professionnels de la même profession. Dans tous les cas, son responsable sera un chef de bureau d’études.
 
Le salaire brut initial du dessinateur-projeteur est de près de 28 000 € par an. Plus il acquiert de l’expérience au cours des chantiers, plus son salaire augmentera. Voici l’évolution que le salarié peut prévoir :
  • 30 800 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 33 600 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 38 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
Le dessinateur projeteur a un métier qui lui permet de nombreuses possibilités en termes d’évolution de carrière. Sa pratique, ses qualités managériales et organisationnelles vont en effet lui permettre d’accéder à d’autres fonctions, comme celles du chargé d’études ou chargé d’affaires, mais aussi de chef de projet d’une entreprise de BTP, etc.
Un poste de direction lui sera accessible après un minimum de 10 ans d’expérience. Il pourra alors être directeur d’exploitation ou directeur de travaux en fonction des possibilités qui s’offrent à lui.
lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-