1594 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Conseils Formation > Comment devenir architecte

Comment devenir architecte

Suivre quelques jours de formation pour se perfectionner dans un domaine bien précis comme la maîtrise d’un logiciel de CAO ou la conception d’un cahier des charges ou bien suivre une formation diplômante pour se reconvertir véritablement et accéder au métier, voici les compétences requises ainsi que les thématiques de formation envisageables pour devenir architecte.


Les qualités nécessaires

De nature curieuse, l’architecte aime aller à la rencontre de nouveaux projets et de nouveaux clients. Il est doué d’un bon relationnel qui lui permet des échanges aisés avec les professionnels qui utiliseront ses plans pour réaliser les travaux, mais surtout avec les clients (particuliers, professionnels, collectivités territoriales, sociétés de promotion immobilière, etc.), ce qui est indispensable pour leur proposer un projet correspondant au plus près de leurs besoins et aspirations. Dynamique, l’architecte doit être relativement mobile puisqu’il est amené à se déplacer sur le terrain pour étudier la faisabilité des travaux notamment.
 
Créativité et précision sont de mise puisque l’architecte conçoit les plans de construction, de rénovation ou de réhabilitation selon ses échanges avec les clients et ce qu’il a pu observer sur le terrain. Toutefois, cette créativité doit être accompagnée d’un esprit méthodique respectant scrupuleusement les contraintes du BTP, ainsi que les différents styles architecturaux contemporains et plus anciens, relatifs à une région, etc. Pour dessiner les plans, il doit maîtriser différents logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur).
De plus, l’architecte est un fin connaisseur de l’ensemble des corps de métier du BTP, ainsi que des contraintes techniques relatives aux réglementations en vigueur, aux matériaux utilisables et compatibles, de l’estimation des délais de réalisation des travaux, etc.
 

Le rôle de l’architecte

Maître d’oeuvre d’un chantier, l’architecte peut être amené à travailler sur des projets variés tels la réhabilitation de logements sociaux, la construction d’une maison individuelle ou encore la reconversion de certains bâtiments. En association avec un paysagiste ou un urbaniste, il peut également être amené à travailler sur d’autres types de projets comme des aires de jeux, des parcs urbains, etc.
Selon sa spécialisation, des chantiers patrimoniaux peuvent également être confiés à l’architecte.
Si l’architecte oeuvre en amont de la réalisation du chantier en dessinant les plans nécessaires, tout en conservant un regard global tant sur l’aspect technique et financier que sur le style de l’environnement urbain alentour, il doit également suivre les avancées du chantier jusqu’à la livraison de l’ouvrage au client.
 
C’est également l’architecte qui veille au respect du budget approuvé par le client et négocie les prix avec les professionnels. L’architecte se charge aussi d’obtenir les permis de construire nécessaires. Il met en place l’échéancier du chantier et s’assure du respect des délais annoncés au client.
Tout problème lié à la faisabilité du projet lui incombe.
 

Le salaire et les débouchés

Si un début de carrière commence généralement au sein d’une petite agence privée où l’architecte exerce en tant que salarié, la majeure partie de ces professionnels passe ensuite en libéral. Certaines exercent également dans le secteur public, pour cela un concours doit être passé. D’autres exercent depuis le bureau d'étude d'une entreprise de BTP.
Vous trouverez des offres d’emploi d’architecte sur Batiactu Emploi.
 
Pour le salaire brut initial du début de votre nouvelle carrière, comptez 28 000 € par an. Ensuite, le salaire évoluera de la manière suivante :
  • 31 000 € à partir de 3 ans d’expérience ;
  • 34 000 € à partir de 5 ans d’expérience ;
  • 38 000 € à partir de 10 ans d’expérience.
 
Une évolution de carrière sera également envisageable. Après plusieurs années de pratique l’architecte peut par exemple devenir chef d’agence.
 

Quelle formation pour se former ou se reconvertir ?

Se perfectionner dans un domaine spécifique ou élargir son domaine de connaissances et de compétences, suivre une formation continue pour obtenir un diplôme, les possibilités sont nombreuses pour accéder au métier d’architecte ou s’y reconvertir. Pour cela, il est possible de suivre des formations courtes permettant :
  • d’approfondir des compétences relatives aux logiciels de conception assistée par ordinateur qui évoluent régulièrement, ou initiation à certains logiciels ;
  • d’apprendre à manager une équipe pour la bonne réalisation des projets, à constituer un cahier des charges, à aménager les espaces intérieurs, etc. ;
  • de s'initier au BIM (outil de gestion des chantiers qui permet de modéliser des données du bâtiment) ;
  • de pouvoir développer des compétences personnelles telles que l'efficacité, l’organisation, la méthode, etc.
 
Il est également possible de suivre des formations diplômantes pour se former plus spécifiquement au management de projets de construction et maîtrise de la conception de maquette numérique et des outils de gestion de chantiers, par exemple, ou pour accéder à un poste particulier comme :
  • concepteur en architecture intérieure :  apprendre à aménager les espaces intérieurs de façon à les mettre en valeur ;
  • collaborateur d'architecte : apprendre à assister un architecte.
 
A voir : les formation d’architecte sur Batiactu.

lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-