Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1202 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Actualité Formation > Formation/Apprentissage : L'Opco Construction entre en scène
ACTUALITÉS

Apprentissage
©Goodluz ©
Image d'illustration
Formation/Apprentissage : L'Opco Construction entre en scène

REFORME. Depuis ce 1er avril 2019, l'Opérateur de compétences (Opco) Construction (ex-Constructys) est officiellement agréé par l'Etat comme gestionnaire de la formation et de l'apprentissage dans les secteurs du BTP, de l'architecture et du négoce.

L'Opco Construction, qui avait obtenu un agrément provisoire au 1er janvier dernier, a été officiellement agréé par l'Etat dans un arrêté du 29 mars, paru au Journal officiel du 31 mars. Pour rappel, la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, remplaçait les Organismes paritaires collecteurs agréés (Opca) en Opérateurs de compétences (Opco) qui sont désormais au nombre de 11.

Côté apprentissage, l'Opco Construction aura pour mission de développer les différents contrats en alternance : professionnalisation, apprentissage, reconversion. Sur le volet formation des salariés, il devra piloter et financer le Plan de développement des compétences pour les TPE et PME, et proposer un "service de proximité" aux salariés désireux de se former. L'Opco Construction viendra également en soutien aux différentes branches professionnelles pour la planification sectorielle des emplois et compétences et la mise en place de niveaux de prise en charge des contrats en alternance.
 

Les TPE moins bien loties



En décembre 2018, plusieurs syndicats représentatifs du secteur avaient choisi leur organisme collecteur Constructys pour assumer le rôle d'opérateur de compétences. Un accord avait obtenu entre autres, les signatures de la Fédération française du bâtiment, et de la Fédération du négoce bois et matériaux (FNBM).

La Capeb est également signataire de cet accord. Pour rappel, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment avait signé deux documents, notamment celui de l'Opco des entreprises de proximité, engagé par l'U2P. Laissant à l'Etat le soin de trancher, la Capeb avait notamment fait valoir le fait que l'accord relatif au secteur de la construction, négocié avec la FFB, lésait les salariés de TPE.

Du côté des financements, l'Opco sera également chargé de recueillir d'ici à 2020 les fonds des entreprises destinés à la formation professionnelle, avant que la collecte ne passe aux mains de l'Urssaf, sous la forme d'une contribution unique pour la formation et l'apprentissage. Au 1er janvier 2020, l'Opco devra mettre en place la collecte de la contribution unique qu'il reversera à France Compétences, nouvelle institution chargée de la régulation et du financement de l'apprentissage et de la formation. Prochainement, l'Opco Construction renouvellera son Conseil d'administration et en désignera la nouvelle présidence.

Lina Trabelsi (01/04/2019)

lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-